Pour une relance solidaire ! Visite dans le Gers d’Olivia Grégoire et Olivier Dussopt

Ce fut un grand honneur pour moi d’accueillir ce lundi dans le Gers deux membres du Gouvernement particulièrement engagés en faveur de la relance de notre pays et de ses territoires. Olivia Grégoire est secrétaire d’État en charge de l’Économie Sociale, Solidaire et Responsable. Olivier Dussopt est quant à lui Ministre délégué en charge des comptes publics. Ils ont tous les deux répondus favorablement à mon invitation à venir parler relance & territoires ici, dans le Gers.

Les Ministres ont débuté leur journée avec la structure d’insertion Valoris à Auch. Véritable acteur de l’économie sociale et solidaire, ce chantier d’insertion a pour objectif de construire des solutions adaptées dans une démarche de développement durable, créatrice d’emplois et génératrice d’activité. Sa ressourcerie et ses chantiers d’espaces verts permettent d’accompagner une trentaine de personnes éloignées de l’emploi dans un parcours d’insertion sociale et professionnelle. Olivia Grégoire a incité les structures a profiter du fonds UrgencESS, pour lequel 750 structures gersoises ont candidaté à ce jour, et a rajouté que de nombreux appels à projet sont en cours. Pour en savoir plus sur les différents dispositifs : https://www.economie.gouv.fr/leconomie-sociale-et-solidaire. Olivier Dussopt est quant à lui revenu sur l’augmentation du Dispositif Local d’Accompagnement, à hauteur de 30% afin de soutenir ces structures. A ce jour, près de 90 millions € ont été versés en soutien aux acteurs économiques gersois. Pour suivre les indicateurs d’accompagnements économiques à l’échelle gersoise : https://aides-entreprises.data.gouv.fr/pge/

Dans les locaux de Valoris, en pleine discussion avec l’une des salariées qui présente son activité.

C’est ensuite en préfecture, distanciation sociale oblige, que les ministres ont réuni par visioconférence plusieurs chefs d’entreprises de tous secteurs pour aborder la gestion de la crise, et notamment le recours aux différents dispositifs (Activité partielle, Prêts garantis, Fonds de Solidarités, mesures fiscales, …). Ce fut également pour certaines d’entre elles de présenter de nouveaux projets, sur lesquels les Ministres ont pu apporter des éléments et qu’ils se sont engagés à suivre avec attention.

La journée en compagnie des Ministres s’est poursuivie sur le site de Pierre Fabre à Aignan, dont le projet de modernisation d’une ligne de production a été retenu dans le cadre du Plan de Relance. Olivia Grégoire a rendu hommage au groupe et à la Fondation Pierre Fabre, « un exemple inspirant d’entreprenariat responsable, et un champion international dont la France doit être fier ». Ce fut également l’occasion pour Olivier Dussopt de rappeler que la relance est une réalité dans tous les territoires : la ruralité est au cœur du dispositif, comme ici a Aignan.

Les équipes de Pierre Fabre nous ont fait visiter les chaines de production, en nous présentant notamment les nouveaux investissements technologiques permis par le Plan de Relance. Pierre Fabre – Aignan s’est en effet doté d’une ligne de production pour des produits de sevrage anti-tabagique. Je tiens à saluer les équipes de Pierre Fabre, qui ont fait il y a longtemps le choix d’une commune gersoise pour implanter ce site, fleuron de la production française, et qui aujourd’hui continue de le développer. C’est un maillon essentiel du tissu économique et industriel gersois, qui fait vivre tout un territoire et y valorise les savoir-faire.

Dernière étape gasconne pour Olivia Grégoire et Olivier Dussopt : les caves de Plaimont, coopérative engagée, innovante et au service du Gers. En effet, Plaimont a également bénéficié du Plan de Relance pour soutenir la création d’un chai expérimental pour retrouver les cépages anciens et valoriser le terroir gascon à travers ses produits. C’est un projet qui dépasse le cadre de l’investissement économique, c’est avant tout de la Recherche & Développement au service d’une production à “haute valeur territoriale”. « Enraciner l’entreprise dans son territoire, son patrimoine » : Olivia Grégoire a salué avec des mots touchants l’engagement de Plaimont pour le Gers, pour son terroir et pour tous les vignerons coopérateurs. Les Ministres et les élus présents ont pu échanger avec des étudiants présents, Plaimont étant par ailleurs engagés pour la formation des futurs professionnels du vin.

Ce fut également l’occasion pour le Président de la Chambre d’Agriculture de faire part aux Ministres des enjeux de l’agriculture gersoise. Les représentants des JA et de la FDSEA ont d’ailleurs été reçus par un membre du cabinet d’Olivier Grégoire en marge de la visite, afin d’évoquer les sujets de l’influenza aviaire et de l’irrigation.

Cette visite fut l’occasion de rappeler que le Plan de Relance intervient massivement en faveur de l’agriculture. Les Ministres ont également tenu à saluer le travail des vignerons-coopérateurs présents, et Olivia Grégoire a revêtu le béret-signature de Saint-Mont !

Je remercie chaleureusement les Ministres qui ont pris le temps d’une visite de grande qualité, en se montrant à l’écoute de leurs interlocuteurs. Ils ont accepté de traverser toute une partie du Gers pour toucher du doigts sa diversité et son potentiel. Je note pour finir le remerciement chaleureux d’Olivier Dussopt à destination des élus présents qui, nombreux, avaient accepté l’invitation à cette visite. C’est par le travail collectif pour le territoire que les projets avancent, et je le rejoins pleinement, d’autant plus en cette période de crise qui plus que jamais appelle à l’unité.