Semaine du 14 juin 2021

Vous voulez recevoir l’essentiel de ma semaine directement par mail ?
Pour ne rien manquer de mon actualité, inscrivez vous ici !

Chères gersoises, chers gersois,

Comme tous les vendredis, j’ai le plaisir de partager avec vous l’essentiel de mes actions de la semaine écoulée.

Dernière ligne droite avant le premier tour des élections départementales et régionales. L’actualité de la semaine a été rythmée par ces élections, avec notamment quelques actes de violence en marge de la campagne. J’ai été invité par BFM TV pour analyser cette actualité.

L’autre actualité marquante de la semaine est la victoire de nos Bleus pour leur premier match de l’Euro, 1-0 contre l’Allemagne ! Progressivement, notre “vie d’avant” revient. Nous avons pu nous retrouver entre amis pour profiter de ce match, dans des bars ou ailleurs. Si nous devons nous réjouir de ce retour progressif à la normale, il faut rester vigilant. Le COVID-19 est encore là, et nous devons continuer de respecter les gestes barrières.

Nous devons aussi continuer à vacciner, massivement. En janvier, quand le Gouvernement a annoncé un objectif de 30 millions de personnes ayant reçu le vaccin d’ici l’été, l’opposition nous a assuré que ce serait impossible. Ils nous ont ri au nez, nous traitant au mieux d’idéalistes, au pire de fous.

Pourtant, le samedi 12 juin, ce cap symbolique des 30 millions de français primo-vaccinés a été atteint. C’est quasiment un français sur deux.

Ensemble, restons vigilants et protégeons nous et nos proches.

Je vous souhaite une bonne lecture de l’essentiel de mes actions de la semaine et vous dis à bientôt.

Jean-René Cazeneuve

Élections départementales et régionales

Le 20 juin aura lieu le premier tour des élections départementales et régionales.

Ces élections nous permettront d’élire nos conseillers régionaux et départementaux (34 dans le Gers).

Les premiers sont en charge du développement économique, de l’aménagement du territoire, des transports non urbains (par exemple les TER) et de la gestion des lycées et de la formation professionnelle.

Les conseillers départementaux ont quant à eux la charge de l’aide sociale (dont la protection de l’enfance et le RSA), des routes départementales, ou encore de la gestion des collèges.

Ces élus prendront des décisions importantes pour notre territoire et notre vie quotidienne. C’est pourquoi il est important de voter.

Les 20 & 27 juin prochains, ne laissez pas le match se jouer sans vous, allez voter !

Pour moi, le choix est fait : Marianne Dutoit pour le Gers !
DDM SEBASTIEN LAPEYRERE

Je soutien pleinement Marianne Dutoit, qui mène la liste “Nouvel élan pour l’Occitanie” dans le Gers.

Je suis très heureux que ce soit une agricultrice qui soit tête de liste. Marianne Dutoit est une personne d’une grande humanité, très engagée. Le trio qu’elle forme avec un chef d’entreprise et une commerçante est représentatif de l’activité économique que nous poussons pour l’avenir de ce département.

Retrouvez mon interview dans La Dépêche sur les élections départementales

A l’Assemblée Nationale

Délégation aux Collectivités Territoriales

Cette semaine, la délégation a auditionné Joël Giraud, Secrétaire d’État chargé de la Ruralité, pour parler des nombreux sujets qui intéressent les collectivités rurales. Il nous a présenté ses priorités que sont l’inclusion numérique, la mise en place des dispositifs Volontariat Territorial en Administration (VTA), les maisons de santé afin de lutter contre les déserts médicaux, sans oublier les petites lignes ferroviaires et le développement des tiers lieux et des maisons France Service. Il poursuit son agenda rural qui vise à soutenir les initiatives locales et les campagnes. Le plan Avenir montagnes qui mobilise 650 millions d’euros pour financer des mesures d’aide à l’ingénierie pour les collectivités et le développement de foncières pour réhabiliter l’hébergement de loisir, est également un des chantiers ambitieux que le ministre porte afin de relancer l’activité de nos communes touristiques et dynamiser nos territoires. Je l’ai interrogé sur la territorialisation du plan de relance et son pilotage rural alors que notre groupe de travail s’est achevé cette semaine par une dernière audition avec les responsables Plan de relance des ministères de l’économie, de l’environnement et de l’agriculture pour faire un dernier point sur le déploiement des dispositifs entre les différents acteurs : opérateurs (OFB, ANCT, ADEME) et services déconcentrés (préfets départementaux et régionaux, sous-préfets à la relance). Je me réjouis de tous les projets mis en oeuvre grâce à cette coopération Etat/collectivité à la fois inédite et prometteuse. 

Sur le terrain

Cité des Mousquetaires

Comme il l’avait annoncé lors de sa récente visite dans le Gers, Jean Castex vient de signer une lettre de mission à l’intention du ministère de la Culture pour évaluer tous les contours du projet de Cité des Mousquetaires et du panache. Je me félicite du choix de Philippe Bélaval, président du Centre des monuments nationaux, pour mener à bien cette mission. Il rencontrera cet été l’ensemble des collectivités et des personnalités concernées par ce projet et rendra son état des lieux fin septembre. 

DDM NEDIR DEBBICHE
Cérémonie du 18 juin

Nous avons commémoré ce vendredi le 81ème anniversaire de l’appel du 18 juin 1940 du général de Gaulle. A cette occasion, j’ai déposé une gerbe lors de la cérémonie qui s’est tenue à Auch. Lors de son allocution radiophonique, le général de Gaulle avait appelé les françaises et français à rejoindre la résistance contre l’Allemagne nazie. Comme il concluait alors sa célèbre intervention, nous devons continuer à tout faire pour que “Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance française” ne s’éteignent pas et ne s’éteignent jamais. 

Dans les médias

Invité pour débattre du sujet “Le débat politique est-il de plus en plus violent ?” sur BFM TV

Le projet de Cité des mousquetaires et du panache, porté par Jean-René Cazeneuve, n’est pas encore sur rails mais pour lui donner vie, le député LREM du Gers peut compter sur un soutien de poids, celui du Premier ministre.” à lire dans La Dépêche

Mon commentaire sur le début de l’examen du projet de loi Climat et Résilience au Sénat dans Le Monde