Plan de relance : de nombreuses mesures pour notre jeunesse

Il était plus que nécessaire d’accompagner, de soutenir et d’aider les jeunes à faire face à cette crise sans précédent. Ils sont en première ligne, subissant de plein fouet les nombreuses difficultés inhérentes à la période complexe que nous traversons: les jeunes diplômés qui se retrouvent sur le marché du travail ou encore ceux trop éloignés de l’emploi, tous rencontrent de nombreux obstacles.

Pour faire face à cela, le Plan de Relance contient environ 30 mesures à destination de notre jeunesse: elle est érigée en priorité. Nos jeunes sont l’avenir de notre pays.

Parmi ces nombreuses mesures :

  • Le Plan Jeunes “cordées de la réussite” : il s’agit de promouvoir l’enseignement supérieur des collégiens et lycéens issus de quartier prioritaire et de zone rurale, 10 millions € y sont consacrés afin d’atteindre 180 000 élèves
  • Renforcer le dispositif de garantie par l’Etat des prêts étudiants : un budget supplémentaire est alloué, permettant d’augmenter le montant des prêts, soit une majoration de 4 à 20 millions €
  • Accompagnement Intensif Jeunes: il s’agit d’un accompagnement intensif de Pôle Emploi destiné aux jeunes en difficultés jusqu’à 29 ans, l’objectif est de parvenir à 200 000 accompagnements d’ici 2021
  • Aide aux employeurs d’apprentis : cette aide exceptionnelle concerne les contrats conclus entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021, pour la première année d’exécution. Le coût total de la mesure s’élève à 1,2 milliards €
  • Développement de l’insertion par l’activité économique pour les jeunes : le Pacte d’Ambition tend à créer 100 000 emplois supplémentaires dans les SIAE, le Plan de Relance concrétise l’entrée de 35 000 jeunes éloignés de l’emploi d’ici 2021.

L’accès à l’emploi, à une formation, aux études supérieures, est primordial et doit être facilité pour les futurs hommes et femmes qui construiront la France de demain.